Il pro­nonce quelques mots sur les dif­fé­rentes ter­rasses. J’étudie les réso­nances pro­duites et les alli­té­ra­tions. Je désigne vague­ment les choses de la main. Elle ouvre la porte et me regarde en riant. Je n’arrive pas à me sou­ve­nir de son nom. Je ne sais pas quel jour nous sommes. Je dis­tri­bue aléa­toi­re­ment les images. Est pen­sée sans appli­ca­tion concrète. Les indi­ca­tions sont trop nom­breuses. Je ne me sou­viens plus des pay­sages. Tout le monde retient sa res­pi­ra­tion. Elle referme le por­tail der­rière moi. Je lui demande de m’accompagner. L’analyse de la situa­tion est fausse. Une femme me fait une réflexion. Je ne me sou­viens plus com­ment. Elle fait une décla­ra­tion d’amour. Je tente d’expliquer son atti­tude. Je ne sais pas si je dois m’arrêter. Des gens sont assis dans l’herbe. Il faut se concen­trer sur l’image. Cette route ne me rap­pelle rien. Il y a tou­jours une per­tur­ba­tion. Il faut rajou­ter divers élé­ments. C’est entre le blanc et le rouge. On me dit qu’ils ne sont plus là. Elle dit : « Le pay­sage s’étale ». Je lui pose la main sur l’épaule. Je remarque les herbes hautes. Il effleure dif­fé­rentes sur­faces. Je me dés­in­té­resse des objets. Nous aug­men­tons la lumière. Je me sou­viens d’un voyage. Je sais que ce n’est pas vrai. J’essaie de ne pas y pen­ser. Je me place non loin d’elle. Je ne sais plus ce que c’est. Il est trop tard pour par­tir. Je suis en train de réa­li­ser. Le papier peint se décolle. Il relève le col de sa veste. Je lui demande d’arrêter. Ses gestes sont très sûrs. Je ne sais plus pour­quoi. Les degrés sont inégaux. Je décide de dis­pa­raître. Je pro­gresse len­te­ment. Je tente de le rai­son­ner. Je la laisse me dépas­ser. Je mesure les dis­tances. Elle fait cou­ler de l’eau. La lumière est par­faite. Un homme impro­vise. Je regarde le pay­sage. Je ne peux rien faire. J’énumère les noms. Je trouve une lettre. Il se dirige vers lui. J’ouvre un livre. Il est ter­ro­ri­sé. Je suis effrayé. Je la menace. Je dis­pa­rais. Je tra­verse. Je refuse. J’essaie.