Collectif

D’après modèle, Denis Laget & pratiques contemporaines

Lienart

274 p., 14,5 x 20 cm
18 €
ISBN 978−2−35906−032−4
Mai 2010

Œuvrons-​nous encore d’après modèle ? Après un siècle d’abstraction, de concep­tua­li­sa­tion et d’intérêt pour l’inconscient, la ques­tion semble désuète. Cependant, si le modèle n’émane plus, comme autre­fois, de l’anatomie par­faite de la sta­tuaire grecque ou du pit­to­resque du motif, il demeure la réfé­rence de goûts. Les modèles man­ne­quins de la mode, les stars et people de nos médias, les valeurs de la publi­ci­té… sont des modèles dans la mesure où ils donnent le ton de nos poses esthé­tiques. Les atti­tudes, les vies remar­quables, les enga­ge­ments, façonnent nos œuvres comme le fai­saient hier les canons aca­dé­miques. 

Reste donc la ques­tion de savoir ce qu’est un modèle, de ce qui nous conduit à modé­li­ser le monde pour mieux le voir et le dire ? Ici, l’œuvre de Denis Laget est une entrée en matière, dans la mesure où elle est tra­ver­sée par cette ques­tion. Elle en pré­sente la mémoire : l’attachement à cette expé­rience sin­gu­lière du peintre confron­tant son art à un frag­ment du monde réel. Mais elle sug­gère aus­si que le modèle est un motif pré­lude, que son image figée ne règle pas tout, que l’intérêt pre­mier de la pose arti­fi­cielle du modèle, c’est, peut-​être, de nous don­ner le temps de sen­tir l’entropie du monde.

Avec des textes de Jean-​Marc Baillieu, Bruno Chenique, Florence Chevallier, Karim Ghaddab, Hervé Guibert, Étienne Klein, Denis Laget, Romain Mathieu, Éric Michaud, Marie-​José Mondzain, Jean-​Luc Nancy, Onuma Nemon, Camille Saint-​Jacques, Jean Salem, Didier Semin, Éric Suchère et Pierre Wat.

Please wait while flip­book is loa­ding. For more rela­ted info, FAQs and issues please refer to DearFlip WordPress Flipbook Plugin Help documentation.