…Un autre mois…

Dernier envoi

Multiples 2017-…

Multiples 1997-2017

N° 285 (juin 2021), L’infidélité

Témoigne d’un amour, d’une affec­tion que se repré­sente, d’un refus de choi­sir de manière exclu­sive entre l’une et l’autre, dans l’attachement aux sou­ve­nirs – images –, comme réside en un usage, manière de, images encore, que sai­sit et retient – condi­tionne –, en défi­nit le cadrage, se règle par avance pour que la ques­tion ne se pose plus, puis déter­mine très pré­ci­sé­ment ce qui est à gar­der, à regar­der, et témoigne d’un pen­chant pour, quand se penche sur un objet posé sur la table, sur une éta­gère, sur le sol qui témoi­gne­rait d’une incli­na­tion à, se repré­sente, est tou­jours absent, hors cadre, n’apparaissant que de manière limi­naire – poi­gnet, men­ton, cou, pull-​over, sweat-​shirt, pan­ta­lon… –, donne volume et relief, à la sur­face – cou­leurs et motifs –, bou­le­verse – flui­di­té et adhé­sion –, s’émancipe et conta­mine la matière même de ce qui occulte, s’incorpore, est expul­sé, se révèle, est reje­té, s’introduit alors même que vient brouiller loca­le­ment la lisi­bi­li­té – halos et reflets –, révèle que regarde, repré­sente en tant que, consti­tue l’indice de, dans l’illusion d’un rap­port qui se dis­sout, devient indis­cer­nable, se désac­tive puis bas­cule, se trouve mis en doute, n’est jamais direct, s’incarne en ves­tiges nos­tal­giques – vieux bibe­lots, jouets d’enfants, albums de pho­to­gra­phie de famille, vête­ments démo­dés… –, cohorte défaite aux cou­leurs déla­vées, atten­dris­sante et pathé­tique, sug­gé­rant une res­sem­blance avec un pro­ces­sus inter­rom­pu, latence opé­rant dans son alté­ra­tion même, met­tant fin à l’envahissement des images, par­ve­nant à son point d’équilibre, réduit à une fonc­tion tran­si­tive à la fois fami­lière et mécon­nais­sable, déclen­chant un arrêt sur une image par­ti­cu­lière, un sou­ve­nir conno­té – simu­la­tion, res­sem­blance, dédou­ble­ment en une alté­ri­té secrète, infi­dèle, mas­quée et dissimulée.